Lycée - Pôle Ozanam - Témoignages

Menu d'accès rapide :

bandeau

Lycée - Pôle Ozanam - Témoignages 

envoi mail imprimer
L’École de la Paix

Il est presque quinze heures quand, en plein milieu du quartier chinois bruyant, nous arrivons au calme de l’église Saint-Hippolyte (Paris, 13e arrdt). Tous les samedis nous longeons ses murs afin de nous retrouver derrière, dans une petite cour semblable à celle d’une école. C’est dans une petite salle, sous les annexes de l’église, que se cache l’École de la Paix.
Une partie des animateurs et des enfants est déjà là, à installer tables et chaises afin d’être au mieux pour travailler. Les enfants de tous âges, du CP à la sixième, s’assoient, mais il faut batailler pour obtenir le droit de vérifier les cahiers de texte. Pendant une heure, c’est presque le silence complet : certains récitent ou lisent, tandis que d’autres jouent aux cancres et tentent maladroitement de nous détourner de notre mission en discutant.

Les maraudes du pôle Ozanam

Dix-neuf heures trente. Les lycéens sortent lessivés de deux heures d’étude et d’une rude journée de travail. Enfin la maraude ! Nous apercevons les mines réjouies de nos chers prépas qui n’ont en tête que leurs « khôlles » de physique du lendemain. Inutile de vérifier que tout le monde est là, les groupes sont rapidement faits. Nous partons armés de thermos et de délicieux pains de l’étude de notre cher M. Prothery.

L’alphabétisation

« Demain … dès l’aube,… » c’est quoi ça dès ?
-Dès ? Euh… »
Ça peut paraître simple, mais c’est tout à fait le genre de mot très simple qu’on a de la peine à expliquer. Voilà un aspect de l’alphabétisation : apprendre sa langue aux autres y compris les mots basiques.

Alors, en quoi consiste exactement ce pôle, d’alphabétisation de membres du personnel de Stan ? Il n’y a rien de fixe en fait. Chaque fois c’est différent : ce ne sont pas les mêmes personnes qui viennent d’un « cours » à l’autre, et elles peuvent toutes demander des choses sans aucun rapport entre elles. Que ce soit tout simplement  de la lecture, de l’orthographe, des maths même, mais aussi se servir d’un logiciel sur l’ordinateur, faire une recherche sur Internet …

Un moment de partage avec les élèves des classes ULIS

Mon pôle Ozanam consiste à aller à la rencontre des classes ULIS de Stanislas le mardi à l’heure du déjeuner. Au travers de jeux de société, de parties de foot ou de goûters, j’ai appris à connaître ces jeunes atteints d’un handicap plus ou moins marqué, qui peut relever de la trisomie ou encore de l’autisme. C’est ainsi qu’au fil des semaines, le pôle qui avait été défini
comme « passer du temps avec les ULIS » est devenu «vivre un moment de partage avec les ULIS ».

COLLEGE STANISLAS
22 rue Notre-Dame des champs - 75279 PARIS Cedex 06
Tel : 01-42-84-88-00 - FAX : 01-42-84-88-53