Lycée - Pôle Ozanam

Menu d'accès rapide :

bandeau

Lycée - Pôle Ozanam 

envoi mail imprimer
« Vous qui êtes catholique, que faites-vous ? Où sont les œuvres qui démontrent votre foi et qui peuvent nous la faire respecter et admettre ? »

Cette critique aiguillonne Frédéric Ozanam, étudiant à Paris, qui lutte alors sur le terrain des idées contre l’anticléricalisme en vogue à l’université. Il prend conscience que la parole doit se traduire en actes.

Le 23 avril 1833, le jour de ses vingt ans, il fonde avec des amis, à côté de Saint Sulpice, la Conférence de la Charité, qui va devenir la Société de Saint-Vincent de Paul. Le premier but est de rendre visite à des familles démunies, pour leur apporter une aide matérielle et un soutien moral.
La question posée à nos élèves est : « Toi qui es dans un établissement catholique d’excellence, que fais-tu de tes talents ? Que fais-tu de ton frère ? » On comprend aisément que le Pôle Ozanam soit placé sous le patronage de cet intellectuel de haut vol, enseignant à Stan, et « apôtre de la charité » béatifié par Jean-Paul II en 1997.

Frédéric Ozanam a fondé la Conférence à vingt ans ? A Stan, c’est en Première que les élèves passent à l’action. Chaque élève choisit en début d’année l’engagement qu’il souhaite mener sur l’année, il s’y rendra toutes les semaines ou toutes les deux semaines.

Trois grandes directions lui sont proposées :
  • « Laissez venir à moi les enfants » : s’engager auprès des enfants, à travers le soutien scolaire et l’animation.
  • «  Ce que vous avez fait au plus petit » : se mettre au service de la personne handicapée, la personne âgée, du demandeur d’asile.
  • « Avance au large », vers la périphérie chère au Pape François : aller rencontrer les personnes de la rue.
   
Les élèves peuvent s’engager à l’extérieur au sein d’associations où ils sont encadrés, mais certains des plus aventureux effectuent leur service…à Stan : en effet, quel beau défi pour un lycéen que  d’animer un temps sportif avec les élèves des classes ULIS, d’accompagner des élèves du primaire et même maintenant des collégiens vers les sacrements ou d’aider à l’alphabétisation du personnel de ménage !

Les élèves peuvent également trouver par eux même leur lieu d’engagement ; l’un va aller voir régulièrement une voisine de 99 ans, très isolée, l’autre va soulager une mère de famille amie en s’occupant de ses deux enfants handicapés.

Les élèves s’engagent souvent avec deux ou trois amis sur le même lieu, le Pôle est un lieu privilégié pour que l’amitié prenne tout son sens. Frédéric Ozanam rappelait aux membres fondateurs de la Conférence que « le lien le plus fort, le principe d’une amitié véritable, c’est la charité ; et la charité ne peut exister dans le cœur de plusieurs, sans s’épancher au dehors ».

Que les jeunes ouvrent les portes de leur cœur, et cette année embellira leur vie et celle des personnes qu’ils rencontreront !

Marc BAILLY
Responsable du Pôle Ozanam

Marc BAILLY
Responsable du Pôle Ozanam
COLLEGE STANISLAS
22 rue Notre-Dame des champs - 75279 PARIS Cedex 06
Tel : 01-42-84-88-00 - FAX : 01-42-84-88-53